Kouing aman retour d'Ardèche

Publié le par Mamzelle Gwen

 

Évidemment je ne pouvais pas résister à l'envie de participer au KKVKVK#21 organisé par Num Num Birdy et dédié au Kouign aman (je vous ai déjà dis que j'étais bretonne ? ... 324 fois ? ... ouf, j'avais peur que vous ne soyez pas au courant...).

 

 

Bien sûr, certain crieront au sacrilège en découvrant ma recette (le Kouign aman ne supporte aucune bidouille, et na, na, na ). Et ben MOI, je suis BRETONNE, tout comme le Kouign aman est BRETON, alors je fais ce que je veux !!! Na !

 

 

Et pour développer mon idée selon laquelle la Bretagne et l'Ardèche sont faîtes pour être les meilleures amies du monde, j'ai mis de la farine de châtaigne.

 

 

Et pis, comme les petites pommelettes toutes rouges et toutes vertes sont de retour, faut fêter çà, donc j'ai mis des pommes aussi, doucement caramélisées dans le beurre salé (vu l'ampleur des dégâts je n'étais plus à une petites noix de beurre près).

 

 

Une dernière hérésie pour la route, j'ai testé un nouveau mode de pliage que j'avais vu il y a longtemps et qui consiste à ajouter le beurre et le sucre en 4 fois. Çà rend l'exercice encore plus périlleux (le beurre sort un peu de tous les cotés) et on perd un peu ce coté feuilleté, mais quel moelleux !

 

 

Donc, accrochez-vous, c'est parti !

Kouign_aman_016

 

 

Kouign aman retour d'Ardèche (petit clin d'oeil à Olivier Roellinger et son fameux « Bar retour des Indes »)

 

 

  • 100g de farine de châtaigne

  • 300 g de farine T55

  • 15g de levure de boulanger

  • 240 ml d'eau tiède

  • 1 cc de sel

  • 2 cc de sucre

  • 250 g de beurre (c(est là qu'on dit : aïe !) + 1 noix

  • 250 g de sucre

  • 3 pommes

  • 2 sachets de sucre vanillé

 

 

Mettre les farine, la levure, le sel, les 2 cc de sucre et l'eau dans la MAP, dans l'ordre préconisé par le constructeur et lancer le programme « Pâte ».

 

 

Environ 1h30 plus tard, la pâte est prête...

 

 

Préchauffer votre four Th. 5.

Éplucher les pommes et les couper en petites tranches.

Faire fondre une noix de beurre dans une poële, y ajouter les pommes et le sucre vanillé.

Laisser caraméliser doucement en remuant régulièrement.

Kouign_aman_003

 

 

Abaisser la pâte à pain sur plan légèrement fariné pour former un carré d'environ 40 cm de coté.

Au milieu de carré, disposer ¼ du beurre en petits morceaux (essayer de former un autre carré, ou plutôt un losange) et saupoudrer avec ¼ du sucre.

Kouign_aman_005

Replier les 4 pointes de la pâte sur le beurre et le sucre en les superposant légèrement.

Kouign_aman_006

Abaisser à nouveau la pâte en carré.

Recommencer l'opération 3 fois, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de beurre et de sucre.

Ajouter les pommes au centre de la pâte et plier à nouveau pour fermer. La il vaut mieux y aller avec les mains.

Kouign_aman_007

Mettre dans un moule et enfourner environ 30 minutes.

Attendre quelques minutes pour démouler.

 

 

Ce kouign aman est extraordinairement moelleux et sa croûte caramélisée à souhait (c'est-à-dire pas dure comme une semelle).

 

 

Krog e-barzh, n'eo ket tomm!

(Croche dedans, ce n'est pas (trop) chaud !)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Privé de Dessert !

Commenter cet article

Sylvia et Chris 05/01/2007

le kouign aman... ça c'est vraiment une chose unique ! y'a pas meilleur... surtout quand on le déguste encore tiède en ayant vue sur l'océan déchaîné !Bonne chance pour ta pâte feuilletée !

Marie-Pierre 16/09/2007

Je nose me lancer dans une telle aventure.... Calorique !

Carotte 19/09/2007

Oh! Il doit être totalement délicieux! J'aime...!

catherine 27/09/2007

merci : tu nous offres de la nouveauté avec la farine de châtaignes et des photos des détails "techniques". C'est super !

Bergamote 01/11/2007

Qui a dit que je ne venais jamais ? ;-)Il a l'air mortel, ton kouign, j'en prendrais bien un gros morceau :D